//
épargnez sur votre livret jeune

Livret Jeune

Les solutions d’épargne logement pour les jeunes

Documents Livret Jeune

Avec la crise financière, l’inflation et la montée constante des prix de l’immobilier, il est de plus en plus difficile pour les jeunes de pouvoir faire l’acquisition d’un bien immobilier. De même, il n’est pas forcément aisé non plus d’obtenir un crédit immobilier de la part de sa banque quand on commence juste à travailler ou lorsque l’on détient qu’un travail en CDD.

L’épargne logement pour faciliter une acquisition immobilière

C’est pourquoi, une solution viable s’offre à vous : l’épargne logement. Toutes les banques françaises proposent aujourd’hui des solutions d’épargne logement qui se destinent à tout le monde, et particulièrement à toutes les personnes qui souhaitent faire un achat immobilier. Dans le cadre de cet épargne logement, la banque met également a disposition la possibilité de profiter d’un prêt immobilier à taux préférentiel.

Deux solutions adéquates s’offrent à vous dans le cadre de votre investissement dans un bien immobilier : le PEL (plan épargne logement) et le CEL (compte épargne logement).

PEL – Plan Epargne Logement

Lancé en 1985, le PEL a été créé dans l’optique d’apporter aux ménages français une solution efficace pour mettre de l’argent de côté, bénéficier d’une rémunération attractive, et obtenir une aide de l’état grâce à une prime. En outre, après quatre ans d’épargne sur son plan épargne logement, il est possible d’avoir un prêt épargne logement qui présente un taux préférentiel.

CEL – Compte Epargne Logement

Créé en 1975, le CEL est aujourd’hui souvent utilisé en complément du plan épargne logement. Moins intéressant que le PEL en terme de rémunération, le compte épargne logement offre  tout de même d’autres avantages non négligeables, tels que la possibilité de retirer et déposer de l’argent sans limite, dans la limite du seuil de 15 300 €. Le CEL offre aussi la possibilité de bénéficier d’une prime d’état et d’un prêt épargne logement.