//
épargnez sur votre livret jeune

Livret Jeune

Le livret jeune sera-t-il délaissé au profit du livret A ?

livret a

L’ancien candidat François Hollande, élu président de la République et qui prendra ces fonctions dans deux jours, avait durant sa campagne fait la proposition de doubler le plafond du Livret A, mais également celui du LDD. La finalité de cette action est de permettre de financer davantage la construction des logements sociaux pour ce qui est du Livret A, tout en permettant de financer encore plus les entreprises locales via le LDD. Il s’agit d’une mesure qui devrait être prise d’un jour à l’autre puisque ces réformes font partie des points importants qui sont à mettre en œuvre rapidement.

En effet, François Hollande espère bien attirer jusqu’à 20 milliards d’euros supplémentaires juste pour le Livret A, et environ le tiers pour ce qui est du LDD. En revanche, rien n’a été dit concernant les autres placements d’épargne dont le Livret Jeune. Or, les experts semblent tous partager la même opinion sur le fait que ce flux d’épargne supplémentaire qui sera attiré par les deux autres placements, sera finalement retiré des livrets classiques et des produits d’épargne fiscalisés propres aux banques.

Il faut donc espérer qu’un relèvement de plafond ait également lieu pour le Livret Jeune afin qu’il puisse garder toute son attractivité auprès des adolescents et jeunes adultes. Cependant, n’oublions pas que le taux d’intérêt pratiqué par les établissements bancaires dépasse de loin celui du LDD ou du Livret A, ce qui constitue un véritable levier attrayant pour notre fameux placement pour les jeunes.

Aussi, il ne faut pas oublier que si vous en avez la possibilité, il sera préférable de commencer à épargner sur votre Livret Jeune, tout en atteignant le plafond de 1 600 euros, avant de commencer à mettre le moindre centime sur les autres supports. C’est une véritable façon d’optimiser votre épargne avec un rendement annuel meilleur.

En ce sens, le Livret Jeune n’est pas prêt d’être délaissé au profit du Livret A puisqu’il s’agit d’une solution d’épargne qui conserve un taux intéressant, ce qui n’est pas le cas d’autres placements connaissant un taux inférieur à celui de référence.

En parlant d’un retrait de supports pour placer la même épargne sur les livrets d’épargne préférés des Français, les experts font donc probablement allusion aux supports fiscalisés des banques privées. Pour rappel, ces livrets ont des taux qui tournent souvent autour de 1,5% net (après taxes et taux promotionnel). C’est donc ces supports qui risquent de connaître une forte décollecte dans les mois à venir et non le Livret Jeune.