//
épargnez sur votre livret jeune

Livret Jeune

Investir dans l’immobilier, est-ce possible pour un jeune ?

Rémunération Livret Jeune

Dans un contexte de crise financière et avec la montée des prix de l’immobilier, c’est une question que beaucoup de jeunes se posent aujourd’hui : est-ce possible pour un jeune d’investir dans l’immobilier ?

Oui c’est possible, mais ce n’est pas facile et pas forcément donné à tout le Monde. Pouvoir investir dans l’immobilier requiert d’avoir un minimum de patrimoine, pour cela il faut avoir travaillé quelques années et épargner régulièrement une bonne partie de son argent.

Si vous parvenez à réunir un joli capital épargné sur votre plan d’épargne logement, par exemple, vous pourrez aisément convaincre votre banque de vous faire part d’un crédit immobilier avec un taux préférentiel pour votre première acquisition immobilière.

Une fois votre premier logement acheté, vous serez libre d’en faire ce que vous souhaiter : y vivre, faire de la colocation, le revendre plus cher après quelques travaux de rénovation, le mettre en location, etc.

Si vous parvenez à en tirer des revenus intéressants, vous pourrez alors investir dans un nouveau bien immobilier, avec l’aide de votre banque et cela n’est pas impossible ! Bien que cela puisse prendre des années, vous pourrez faciliter vos démarches grâce au PEL (plan épargne logement) et au CEL (compte épargne logement).

En combinant ces deux livrets d’épargne réglementés, vous  pourrez profiter de plusieurs avantages qui faciliteront vos investissements de A à Z :

  • Un taux de rémunération attractif : 2,5 % avec le PEL et 1,5 % avec le CEL
  • Deux primes d’état pouvant aller jusqu’à 1 525 euros
  • Deux prêt immobilier à taux préférentiel
  • Une durée de vie large : illimitée pour le CEL, 15 ans pour le PEL
  • Des plafonds élevés : 61 200 € pour le PEL, 15 300 € pour le CEL